Protection de votre vie privée
Pour une meilleure expérience utilisateurs, le site GRFCCP utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies en accord avec notre politique de confidentialité.

        
Accueil: GRFCCP
Skip to main content
Le thérapeute - René Magritte

Groupe Régional Franche-Comté
de la Convention Psychanalytique

Le Groupe Régional Franche-Comté de la Convention Psychanalytique a été fondé en 1995 à l'initiative du docteur Hugues Zysman et de "quelques autres", dans l'après-coup de la dissolution de la Convention Psychanalytique sur le plan national (voir de nos antécédents).


En 2014, au décès du créateur de l'association, un certain nombre de membres ont décidé de poursuivre le travail entrepris dans le domaine de l'enseignement et de la transmission de la psychanalyse, en référence à la théorie freudienne, relue par Jacques Lacan.

 

En effet, la découverte de "l'inconscient structuré comme un langage", ses formations et ses effets modifient radicalement l'approche du soin psychique.


C'est donc pour donner acte de cette affirmation et en déduire les conséquences qui s'imposent que notre dispositif d'enseignement a été maintenu sur le plan régional.


Il s'adresse aux praticiens du soin, ouverts à la question de l'inconscient et de son sujet, qui souhaitent interroger leur pratique quotidienne de la parole et du discours, avec des enfants ou des adultes, en institution ou en exercice libéral, et qui s'accordent sur ce principe fondamental :


«Le travail de l'institution ne se soutient que
de l'initiative de ses membres"

Déclaration de la Convention Psychanalytique - 27 mai 1983.

 

 

 

 

Les Actus !!


  Merci de prendre en compte les changements effectués le 15 Avril 2019...

  • Calendrier 2019 (espace membres)

 

 Les Journées Scientifiques organisées par
     la LAF et le GRFCCP

 

Ces journées scientifiques intitulées « Le WITZ » se dérouleront le samedi 18 et 19 mai à Belfort.

ARGUMENT


D'où est venu à S. Freud ce désir de concevoir très sérieusement Le Witz dans sa relation avec l'inconscient (S. Freud, 1905, trad. Gallimard, 1930) ? L'après-coup qui nous a conduit à délaisser l'intitulé de ces journées « Faire Witz » tient au titre même de l’œuvre freudienne « Le Witz », séduisant par son urgence, mais porteur d'un paradoxe fondateur...
Ce désir lui est sans doute venu d'une « autre scène », directement impliquée dans ce « mot d'esprit », qui n'était avant lui que « bel esprit », pour devenir une formation de l'inconscient au même titre que le rêve ou l'acte manqué. En effet, on dit « faire un mot d'esprit », mais l'intentionnalité latente et l'anticipation supposée du transitif « faire » sont incompatibles avec la surprise et la fulgurance du Witz freudien. On ne « fait » pas un Witz, il « se fait » à l'insu de qui l'énonce, et à l'adresse de qui veut bien l'entendre. Il s'origine donc dans un lieu « Autre », qui justifie ici pleinement sa définition lacanienne de « trésor du signifiant » ; dont le trait traverse un locuteur/passeur, surpris par l'effet qu'il suscite chez un auditeur que « l'inouï » de la trouvaille articulée peut, - par le gain rieur du non-sens soulevé mis en jeu par un tiers -, stupéfier et illuminer. Pour Lacan, le grand Autre dit : « ceci est le trait d'esprit ». Par la métaphore de la flèche qu'il évoque, il spécifie la vitesse et la précision de ce qui arrive, au bon moment et au bon endroit, et nous met dans le rapport le plus direct avec l'inconscient freudien. Ce que Lacan authentifie, pour sa part, cinquante ans plus tard : « C'est ainsi que j'ai fait bailler trois mois, à en décrocher le lustre dont je croyais l'avoir une fois pour toutes éclairé, mon auditoire, à lui démontrer dans le Witz de Freud l'articulation même de l'inconscient ». ("La méprise du sujet supposé savoir", in Scilicet N°1, ed. du Seuil, Champ Freudien, p.32). Witz dont traite abondamment Lacan dans son séminaire 1957-58, livre V, Les formations de l'inconscient (ed. du Seuil, 1998).


Gabriel BALBO / Pierre FESSELET

 

> Télécharger le programme 

> + d'info. dans notre rubrique Actualités




 Les Invitations d'Auteurs

  • Prochain invité : Jean-Pierre LEBRUN, psychiatre, psychanalyste, auteur de nombreux ouvrages dont « Un monde sans limite ».

> Le samedi 26 octobre 2019 à 14h30 – Hôtel « Le Tonneau d'Or »

 

webm049.cluster003.gra.hosting.ovh.net